La co-construction : une nouvelle forme de dialogue

La co-construction dans l’alimentaire est une méthodologie innovante qui permet aux consommateurs d’être acteurs dans les processus de fabrication des produits de demain et devenir ainsi des consom’acteurs. La co-construction est un plébiscite de tous les jours, le consom’acteur vote pour le monde qu’il veut pour demain.

 

Qu’est-ce-que la co-construction ?

Le terme « co-construction » apparaît dans les années 1990 aux Pays-Bas puis au Danemark. Il évoque déjà l’idée d’intégrer citoyens, utilisateurs ou consommateurs en amont des processus de conception et de fabrication.  Il est réellement popularisé depuis les années 2000 mais reste cantonné aux secteurs de l’éducation, de la sociologie, des sciences politiques…

 

co-construction, consom'acteur, agir, alimentation, marque, scanup, application, consommation, consommateur

 

Pourquoi se diriger vers ce mode de fonctionnement ?

Aujourd’hui, avec l’application ScanUp, nous décidons d’intégrer la co-construction dans l’alimentation car les consommateurs se sentent de plus en plus investis et concernés par les enjeux éthiques autour de leur acte d’achat.

Depuis maintenant plus de dix ans, une certaine défiance vis-à-vis des industriels et autres distributeurs s’est installée. Nous proposons donc aux consommateurs de reprendre le contrôle sur leurs produits et de s’engager pour les produits sains et responsables de demain.

Cette nouvelle tendance séduit de plus en plus consommateurs et marques qui y trouvent un intérêt commun. L’idée est de s’éloigner de la société consumériste et insatiable vers laquelle nous tendons aujourd’hui pour se diriger plutôt vers une consommation raisonnée et qualitative.

 

co-construction, consom'acteur, agir, alimentation, marque, scanup, application, consommation, consommateur

 

Comment ça fonctionne ?

On donne aux consommateurs les moyens de participer à l’élaboration du produit de demain de manière complète et détaillée. Ainsi, en instaurant un dialogue entre les consommateurs et les marques, la co-construction impose de la transparence alimentaire. Elle décentralise la prise de décision et donne du pouvoir aux consommateurs.

ScanUp propose deux procédés pour faire collaborer les marques et les consommateurs sur la création de produit :

  • un vote express, c’est-à-dire un questionnaire d’une ou deux questions qui permet aux marques de demander l’avis du consommateur sur des caractéristiques éthiques du produit.
  • le vote d’un cahier des charges, où l’implication du consommateur commence à la base de l’élaboration du produit. Il peut ainsi donner son avis sur les aspects nutritionnels et responsables du produit, comme les ingrédients choisis, la quantité de sucre utilisée…

 

co-construction, consom'acteur, agir, alimentation, marque, scanup, application, consommation, consommateur

 

Le rôle des consom’acteurs

Cette démarche de co-construction suppose un engagement des acteurs qui va au-delà de la simple consultation. D’après la définition d’Eric Rémy « Le consom’acteur est un individu qui prend conscience de son rôle et de son importance en faisant de la consommation un acte politique. » Le consommateur rationalise son acte d’achat pour défendre ses idées.

Ce mode de fonctionnement permet ainsi d’intégrer de nouvelles dimensions lors de l’élaboration du produit qui peuvent aller au-delà de l’aspect économique. Par exemple des dimensions sociales, éthiques et environnementales. Cela permet également de mobiliser et de réveiller les consciences sur de nombreux sujets préoccupants comme le gaspillage ou la malbouffe.

Nous voulons donner au consommateur un nouveau moyen d’action plus positif que le boycott ou la dénonciation. Elle permet de travailler en amont et de dire ce que l’on veut plutôt que ce que l’on ne veut pas. Vous ne ferez plus de choix par défaut, mais voterez pour votre produit idéal.

Avec la co-construction, le consommateur n’a plus à changer son mode de consommation pour agir et défendre ses idées. Il le définit, le communique aux producteurs et aux marques, et devient ainsi un consom’acteur. Il peut alors consommer des produits qu’il a élaborés selon ses envies et ses préoccupations.

Vous souhaitez participer à l’élaboration des produits sains et responsables de demain ?

Télécharger ScanUp :

télécharger application scanup

télécharger application scanup

Pour voir la description complète de l’application cliquez ici.

 

Quel intérêt pour les marques ?

Aujourd’hui les consommateurs ont des pratiques et des envies qui varient très vite. Pour y répondre, près de 500 startups de la FoodTech se sont développées en France en moins de 5 ans. Les marques doivent donc apprendre à s’appuyer sur le digital pour rester à l’écoute des consommateurs d’aujourd’hui et de demain.

En effet il est difficile de suivre et d’analyser toutes les informations qui circulent sur les réseaux sociaux. C’est pourquoi cet espace de discussion ne permet pas de développer une réflexion pertinente sur les envies des consommateurs.

De plus, les marques utilisent une communication verticale, qui passe par la télévision et la publicité de masse. Mais cela ne fonctionne plus comme avant. Les consommateurs se tournent plutôt vers une communication et une confiance horizontale. Ils partagent leurs expériences sur les réseaux, recommandent au sein de leurs communautés…

Les marques se doivent donc de modifier leur mode d’interaction avec les consommateurs. La co-construction est une réponse à ce besoin puisqu’ ScanUp propose un espace de communication où les consom’acteurs collaborent ensemble et avec les marques.

Avec la co-construction le consommateur s’approprie les produits qu’il crée. Ainsi impliquer le consommateur de cette façon permet de le fidéliser de manière certaine et durable. L’acte d’achat devient une tribune pour le consommateur. L’achat est l’aboutissement de son engagement et de son implication.

 

La co-construction, un mouvement qui se développe

De plus en plus d’initiatives de co-construction dans la nutrition voient le jour. Les consom’acteurs deviennent de plus en plus nombreux. Ainsi de nombreux distributeurs s’engagent sur les chemins de la co-construction et proposent des initiatives innovantes.

Casino lance son programme Cvous et rejoint le mouvement grâce à la rubrique Idées qui invite les consommateurs à soumettre leurs idées sur les produits, les packagings… Les community managers trient toutes les idées proposées selon si elles sont réalisables ou non et les plus plébiscitées sont matérialisées.

L’exemple le plus connu est C’est Qui Le Patron, « la marque du consommateur », une des marques les plus emblématiques lancée fin 2016 par Nicolas Chabanne.

Elle fait voter à des consom’acteurs un cahier des charges très précis pour construire leurs produits de demain. Ils sont ensuite commercialisés par la plupart des distributeurs : Carrefour, Auchan, Casino, Leclerc…

Leurs cahiers des charges comportent de nombreux critères comme la rémunération des producteurs, les modes de production…

Leur produit le plus connu est une brique de lait commercialisée à 0,99 euro à la place de 0,90 euro. 50 millions de litres de lait C’est Qui Le Patron ont été vendus sur le marché depuis son lancement. Autrement dit sept fois plus qu’attendu. Selon Nicolas Chabanne, patron de l’association, il s’agit du plus gros succès depuis 30 ans pour un produit lancé par une nouvelle marque. « Dans certains magasins Carrefour, il représente 25 % des ventes du leader de la catégorie » nous précise le fondateur.
Des dizaines de produits variés sont aujourd’hui distribués dans plus de 12000 magasins.

Chez ScanUp nous souhaitons ouvrir cette démarche à tous les acteurs de l’industrie agroalimentaire qui souhaitent s’investir dans une production saine et responsable.

 

co-construction, consom'acteur, agir, alimentation, marque, c'estquilepatron, scanup, application, consommation, consommateur