Les Aliments Ultra-Transformés (AUT) : quels dangers, quelles solutions ?

Publié le Publié dans Décryptages

On entend de plus en plus parler des Aliments Ultra-Transformés (AUT) dans les rubriques santé et nutrition. Mais quels sont-ils, que valent vraiment ces produits en matière nutritionnelle, quels en sont les dangers, et surtout comment les éviter ?

Qu’est-ce-qu’un Aliment Ultra-Transformé ?

On peut classer les aliments en quatre grandes catégories, allant des produits peu ou pas transformés, aux produits les plus transformés : les Aliments Ultra-Transformés.

Ces derniers sont des produits issus d’un long processus de recombinaisons d’aliments et d’additifs, dont certains sont utilisés quasiment exclusivement par l’industrie agro-alimentaire. Ils sont ainsi peu coûteux et faciles à consommer. On peut citer comme exemples d’AUT les céréales du petit-déjeuner, les sodas, les biscuits…

aliment, produit, brut, transforme, ultra-transforme, nova, siga, scanup, application

Groupe 1 : les aliments non transformés

Ce sont les produits bruts, comme la viande, les fruits et légumes, le poisson, les céréales ou les oeufs, n’ayant subi aucun process industriel hors découpe ou pelage.

Il est recommandé de faire de ces véritables aliments la base de notre alimentation !

aliment, produit, brut, transforme, ultra-transforme, nova, siga, scanup, application

Groupe 2 : les aliments peu transformés (dont ingrédients culinaires)

Ce sont les produits issus de process simples (principalement thermiques et mécaniques comme le pressage ou la cuisson) appliqués à des aliments bruts.

Ils sont extraits des aliments non ou peu transformés ou de la nature (sel, sucre, matières grasses animales et végétales, épices, poivre, etc.).

aliment, produit, brut, transforme, ultra-transforme, nova, siga, scanup, application

Groupe 3 : les aliments transformés

Ce sont les produits simplement transformés à base d'aliments bruts auxquels il a juste été ajouté des ingrédients culinaires (sucre, matières grasses, sel). Ce sont des produits cuisinés "comme à la maison".

Il peut s'agir par exemple de pain, de fromage, de tofu, de thon ou de haricots en conserve. Ces aliments ont été modifiés, mais pas de manière préjudiciable pour la santé. 

aliment, produit, brut, transforme, ultra-transforme, nova, siga, scanup, application

Groupe 4 : les aliments ultra-transformés

Voici la catégorie d'où proviennent près de 50 % de nos calories - et dont nous devons limiter la consommation. Ces aliments passent par de multiples processus (extrusion, moulage, mouture, etc.) qui détruisent le potentiel santé du produit. Ils contiennent de nombreux ingrédients dénaturés, dont des additifs par exemples.

Les boissons gazeuses, les chips, le chocolat, les bonbons, les glaces, les céréales sucrées pour le petit déjeuner, les soupes, les frites et bien d'autres encore en sont des exemples. 

Quels sont les dangers des Aliments Ultra-Transformés ?

Aujourd’hui, les Aliments Ultra-Transformés représentent environ 50% des produits vendus en supermarchés, y compris dans les produits bios, diététiques et végétariens. Ils représentent ainsi un tiers de la consommation française.

Cependant un vrai problème se pose. En effet, les résultats d’une récente étude française publiée en février 2018 appelée « NutriNet-Santé » démontrent une corrélation inquiétante entre ces AUT et le développement de différents cancers.

Un lien a été établi entre une augmentation de 10% de la consommation d’Aliments Ultra-Transformés et une croissance de 12% du nombre de cancers, tel que le cancer du sein ; en plus d’une augmentation du diabète, de l’obésité, et de l’hypertension artérielle, ces derniers encourageant le développement de maladies cardiovasculaires.

Différentes raisons expliquent ces résultats inquiétants. En effet le processus de transformation altère fortement la qualité du produit. Il transforme les sucres lents en sucres rapides, dégradent les antioxydants…

 

 

En effet, les Aliments Ultra-transformés sont :

  • Peu rassasiants – ce qui encourage le grignotage.
  • Hyperglycémiants – ce qui encourage le diabète.
  • Composés de calories vides – c’est-à-dire qu’ils sont riches en sucre, sel et lipides ; pauvres en fibres, vitamines et minéraux.

Comment reconnaître les Aliments Ultra-Transformés ?

Il est souvent difficile de les reconnaître, c’est pourquoi le Docteur Anthony Fardet, chercheur en nutrition nous aide à les identifier, notamment dans son livre Halte aux aliments transformés ! :

  • Ils contiennent une liste d’ingrédients d’au moins 5 éléments, souvent beaucoup plus.
  • Leurs emballages sont attractifs.
  • Ils sont artificiels à tel point qu’on ne reconnaît plus l’aliment d’origine.

Malgré tout, il n'est pas toujours évident d'être sûr de choisir le bon produit pour sa santé. C'est pourquoi l'application ScanUp vous permet de scanner le code-barres d'un produit pour en connaître son degré de transformation grâce au score Siga !

application, scan, produit, scanup, siga, nova, degre, transformation, transforme, ultra-transforme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *