Banc d’essai : les sorbets

Publié le Publié dans Banc d'essai

Cet été, laissez-vous tenter par une gourmandise rafraîchissante mais revenez à l'essentiel en choisissant un sorbet avec des ingrédients sains et simples pour obtenir les bienfaits nutritionnels et éviter les additifs néfastes. 

Les sorbets sont globalement composés de purée de fruit, d’eau et de sucre. On retrouve également quelques vitamines issues des fruits utilisés, inexistantes dans les glaces ou crèmes glacées. Il existe donc de grandes différences entre les sorbets. Non seulement au niveau du goût, mais aussi au niveau de la composition et de la teneur en sucre ! 

Attention ! Les sorbets sont à différencier des glaces à l’eau généralement composées d’eau, de sucre, d’arômes et de colorants de toutes sortes.

Vous pouvez aussi confectionner vos propres sorbets maison à partir de fruits frais congelés et à l'aide d'un mixeur. 

Astuce : Vérifier le prix au kilo plutôt qu’au litre !

 

Perfectionnée par Margaret Thatcher, la technique de foisonnement permet d’alléger le poids des matières premières et de diminuer le coût de production en incorporant de l’air.

Si un sorbet est trop foisonné le produit laissera une sensation de vide en bouche et donnera envie de se resservir. Les sorbets « pleins fruits » ont un foisonnement maximal de 60%.

Faites le calcul vous-même en divisant le volume (en L ou ml) par la masse (en g) du sorbet, soustraire 1 et multiplier le tout par 100, vous obtenez ainsi le taux de foisonnement de votre produit.

 

Comment se retrouver dans la myriade de produits glacés artisanaux et industriels ?

ScanUp décrypte pour vous quatre sorbets aux saveurs différentes :

sorbets, application, scanup, degré de transformation, transformation, scan, scan de produits

LE COMPAGNON IDÉAL DE L’ÉTÉ

Ajouter du peps à vos fin de repas avec un sorbet duo mangue-passion, idéalement composé et sans additifs (zéro arôme, zéro colorant, zéro texturant artificiel). De la purée de fruit, de l’eau, du sucre et c’est tout ! Mais avec tout de même 23,2g de sucre pour 100g. Un délice pour les gourmets. 

Taux de foisonnement : 31%

sorbets, application, scanup, degré de transformation, transformation, scan, scan de produits

UN SORBET PRESQUE PARFAIT

Plaisir simple et gourmand réalisé par un maître artisan glacier ariégeois. Ce sorbet riche en framboise contient aussi 26g de sucre pour 100g. La farine de caroube (E410), issue du fruit du caroubier est employée pour donner de l’onctuosité et retarder la fonte du sorbet.

Taux de foisonnement : 50%

sorbets, application, scanup, degré de transformation, transformation, scan, scan de produits

DU SUCRE POUR PEU DE FRAISES

Le sorbet fraise de la gamme bio de Leclerc aurait pu ravir les amateurs de ce fruit délicat. Malheureusement l’utilisation d’arômes pour compenser la faible présence de fraise, les additifs et la grande quantité de sucre (28g de sucre pour 100g) laisse un goût amer. 

Taux de foisonnement : 90%

sorbets, application, scanup, degré de transformation, transformation, scan, scan de produits

UN SORBET ARTIFICIEL

Un sorbet intense en citron vert avec des écorces de citron, fabriqué à partir de fruits issus de l'agriculture durable. Moins sucré que les précédents (18g de sucre pour 100g), il n’en est pas moins riche en marqueurs d’ultra-transformation. De plus, sa couleur verte est artificielle.

Taux de foisonnement :  information indisponible

L'application mobile ScanUp vous aide à décrypter les étiquettes de vos produits
(degré de transformation, additifs, profil nutritionnel, etc.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *